Les pièces

Tout Bascule

Le mariage de Jacques Lasségué (Pascal Chivet) est sûrement le plus court de l’Histoire de France ! Et si le mariage c’est plus souvent pour le meilleur, c’est aussi parfois pour le pire, quand tout bascule ! Ce publicitaire en sait quelque chose depuis qu’il a épousé Corinne (Nelly Tourmez). A peine débarrassé d’un grain de riz que sa « sœur », Lucie (Nadine Malfoy) lui a logé dans l’œil à la sortie de l’église, voilà qu’il apprend par Jean Tourille (Philippe Harbart), l’énigmatique mari d’Emmanuelle (Sylvie Martel), sa maîtresse actuelle, la mort accidentelle de cette dernière dont il vient accomplir les dernières volontés. Toujours en plein banquet de noce, et au grand dam de son épouse qui ne le voit toujours pas arriver, Jacques doit faire face à d’autres visites, celle de Michel Rolors (Jean-Pierre Ducloy), un homme politique sur la voie des présidentielles, qui vient mettre fin à leur collaboration publicitaire, puis celle de Quentin Querrochot (Régis Carnet), le journaliste local et enfin celle de sa maîtresse, finalement bien vivante ! Entre une épouse furax et une sœur excentrique, la vie du publicitaire n’est pas un long fleuve tranquille !

Le Vison Voyageur

Nous sommes dans le milieu de la haute couture londonienne, plus précisément au cœur de la maison  » Bodley, Bodley et Crouch « . Arnold Crouch met la dernière main à  » chef d’œuvre « , un vison! Son associé Steve Bodley lui apprend que, pour séduire sa nouvelle maîtresse, il a décidé de lui offrir un vison. Il demande à Crouch de proposer ce vison au mari pour 500 livres et il mettra la différence. Les turpitudes de Steve ne sont pas au goût du très britannique Crouch bientôt dépassé par les événements qui ne vont pas manquer de déferler, en présence de la secrétaire, Margaret Tipdale (Nelly Tourmez), à l’insu de Maud Bodley naturellement (Sylvie Martel) et au milieu d’un défilé de personnages hauts en couleur !

Daddy Blues

Bernard Lapierre exulte. Il va enfin être papa. Mais alors que son fils adoptif arrive, sa femme lui apprend tout de go qu’elle le quitte! Refusant l’idée de perdre celui qu’il attend depuis trop longtemps, il demande à sa secrétaire de jouer le rôle de son épouse devant l’inspectrice de la DDASS. Cela évidemment ne se fera pas sans de nombreux quiproquos, en fil rouge de cette comédie qui s’articule autour d’un cousin-associé homosexuel, qui se retrouve seul à gérer les affaires de cabinet d’architecture et l’imbroglio de cette course à la paternité. Il devra aussi satisfaire un client tout d’abord très mécontent, puis en pleine crise, ayant succombé au démon de minuit et … aux stupéfiants.

Impair et Père

Dans « Impair et Père », onze personnages dans une salle de repos pour chirurgiens d’un grand centre hospitalier, s’affairent autour du docteur Pierre Jouffroy confronté, un jour clé de sa carrière, à un jeune homme survolté qui s’avère être son fils!
Pour tenter d’échapper à ses responsabilités, il échafaude une série de mensonges, impliquant tour à tour son meilleur ami et son ancienne maîtresse tout en esquivant un directeur très pressant, un policier trop curieux et un fils perturbant.

Face à Face

Quand le rideau se lève, Michel et Nicole sont divorcés depuis deux ans. La passion, les cris, les déchirements sont retombés. Leurs rapports se sont même améliorés. C’est Nicole qui le dit !
Ce qui permet de mieux s’occuper de leur fille, Sophie, un peu fragile, et qui n’a pas bien supporté cette séparation. C’est en pensant à elle, et pour mieux l’aider à traverser cette épreuve, que Michel, profitant de ce que l’appartement face au leur est à a vendre, l’achète et l’occupe.
Nicole reçoit peu… Michel beaucoup, mais le cœur n’y est pas, il aime toujours Nicole et il espère qu’elle finira par lui pardonner. Mais Nicole ne peut pas elle a trop souffert le jour où elle a découvert l’infidélité de son mari.
Tout cela est triste à pleurer ! Alors l’auteur, qui a la réputation de travailler dans le genre comique, s’empare de cette situation qui frôle le mélodrame et en-traîne tout ce joli monde dans une comédie hilarante qui frise le vaudeville.

Espèces menacées

« Ramasser n’est pas voler », dit le proverbe. Mais ramasser de l’argent volé peut devenir risqué, très risqué… surtout s’il s’agit d’argent « sale » !
Quand on quitte son bureau de comptable avec dans sa serviette, son écharpe, ses gants et un sandwich gruyère-tomate et qu’on y retrouve 2.345.000 euros, voilà qui peut donner des envies de fuite au soleil !
Quand on apprend ensuite qu’on vient de retrouver votre cadavre flingué, cimenté et noyé au fond de la Marne, ca précipite les événements…
Mais pour Yvon Lemouël (Philippe Harbart) essayer de s’enfuir relève de l’exploit. Car, autour de lui, Marie, sa femme (Sylvie Martel), mais aussi un couple d’amis, Jacques et Sylvie(Pascal Chivet et Anne-Sophie Leduc), deux policiers (Jean-Pierre Ducloy et Nelly Tourmez), et un chauffeur de taxi (Arnaud Evrard), sans oublier un tueur (Régis Carnet-Laurent Personnaux), ça pousse au mensonge et forcément, ça gâche une soirée d’anniversaire!

Cuisine et dépendances

Jacques (Philippe Harbart) et Martine (Sabine Naulin) ont invité à dîner un ami perdu de vue depuis dix ans et qui est devenu une vedette de la télévision. Le repas tourne au désastre, car en cuisine se déroule parallèlement un règlement de compte entre Martine et Charlotte (Sylvie Martel), journaliste et épouse de la star des médias, mais aussi entre Jacques et son copain Georges (Pascal Chivet),entre Georges et Charlotte, dont la rencontre dix ans plus tôt fut sans lendemain, sans oublier le frère de Martine, Fred (Olivier Lepetit), et ses problèmes d’argent qui deviennent ceux des autres…

Sans Rancune !

Jacques Marquais (allias Pascal Chivet) ne peut concevoir l’existence d’un monde dont il ne serait pas l’épicentre. Ce comportant s’expliquant évidemment à sa famille. Cette suffisance , cet aveuglement d’un égocentrique vont s’affronter lorsque Brigitte, son épouse (Nelly Tourmez) lui apprend qu’elle le quitte. Quand il n’y a plus d’amour, la vengeance n’est pas loin… les situations les plus grotesques non plus!
Guidé par sa vanité, Jacques le cynique , le révolté, l’humilité, en un mot le cocu, va alors s’engager dans un marathon désespéré pour tenter de reconquérir sa femme, qui donne lieu à une succession de réparties savoureuses. Face à Nikis (Olivier Lepetit / Arnaud Evrard).
Un amant romantique, plein de fantaisie, d’attention, la lutte paraît inégale. Jacques Marquais ira jusqu’à s’immiscer sans retenu dans ce nouveau couple pour tenter de le détruire.
Jusqu’où le conduira sa jalousie destructrice ?
Ce purgatoire suffira t-il à faire face à ce mari apparemment repenti un être nouveau.

Tailleur pour Dames

Pour cacher un début de liaison amoureuse avec une patiente, le docteur Moulineaux se lance dans une cascade de mensonges face à son épouse, sa belle-mère, au mari de sa maîtresse, et à l’amante de celui-ci qui fût autrefois la sienne ! Après moult rebondissements, chacun retrouve sa chacune à la satisfaction générale.

Soirée avec Ch’Guss…. c’était le 25 octobre 2002 !

A chaque fois qu’ils se produisent en spectacle dans le Boulonnais, ils drainent des centaines, voire des milliers de spectateurs. Ils, ce sont à la fois Ch’Guss, comique patoisant au béret bleu et chaussettes rouges que l’on ne présente plus, mais aussi Les Thibautins, troupe amateur dirigée par Philippe Harbart, spécialisée dans le théâtre de […]